Ce portail ne gère pas les cookies profilage, mais utilise l'authentification par cookie pour des raisons techniques, la navigation et d'autres fonctions. Parcourir, vous acceptez de recevoir des cookies sur votre appareil. Voir l'information à l'échelle
Italian en anglais en français Portuguese Spanish

Environnement

  • Du lundi, Avril 27 2015

Depuis ses origines, la diète méditerranéenne est l’expression d’un rapport indissociable entre les communautés côtières des pays du pourtour de la « Mare nostrum » et le territoire où elles vivent. La cuisine méditerranéenne, partie fondamentale mais non exclusive de la diète, exprime ténacité, minutie, passion, sagesse millénaire, toujours dans le respect de la saisonnalité, de l'utilisation durable des ressources naturelles. En effet, la diète méditerranéenne est profondément respectueuse de la biodiversité et des écosystèmes et elle recherche l’équilibre entre la nature et l’homme, grâce au développement d’activités traditionnelles dans le monde de l'artisanat, de la pêche et de l'agriculture, qui ont depuis toujours garanti le renouvellement des ressources dans le cadre d’un développement durable.

Si déjà à l’époque de la Grèce et de la Rome Antique, on cultivait sur les terres de la Méditerranée des céréales, des oliviers, des vignes, des fruits et des légumes, en façonnant le territoire, en le conservant et en la préservant dans sa diversité biologique, encore aujourd’hui, on trouve sur la table des peuples méditerranéens des produits saisonniers à faible impact environnemental en termes d’utilisation des ressources hydriques et des émissions de CO2, un impact largement inférieur à ceux d’autres modes d’alimentation. Au contraire de la diète de type nord-européen ou nord-américain, par exemple, basée en grande partie sur les viandes et les acides gras d’origine animale, la diète méditerranéenne est composée principalement d’aliments d’origine végétale et céréalière, qui trouvent leur meilleure expression dans les cultures traditionnelles centrées sur une grande variété de produits locaux.

La diète méditerranéenne patrimoine culturel immatériel de l’humanité est, en quelques mots, un modèle de diète durable qui, en même temps, représente une grande opportunité pour tous les peuples qui l’adoptent. Grâce à la diète méditerranéenne, les communautés ont la possibilité de générer de la richesse dans le monde rural, en lui conférant une nouvelle vitalité, en apportant une valeur ajoutée aux produits ruraux, en renforçant le lien entre le territoire et en élargissant la connaissance des modalités pour les obtenir, les cuisiner et les partager. En outre, la valorisation de la diète méditerranéenne renforce le développement durable et la conservation du paysage, en évitant le dépeuplement des campagnes en faveur du tissu social et de la population agricole. Enfin, elle permet d’offrir aux consommateurs du monde entier des produits de qualité, et la divulgation de leurs vertus et de leurs bénéfices favorise la prise de connaissance et la sensibilisation des citoyens.

Meddiet - Le portail de la diète méditerranéenne "est un projet de l'Université de Rome La Sapienza Unitelma Projet réalisé avec la contribution du ministère de l'agriculture et des forêts -.. Le décret ministériel n Of 93824 30 2014 Décembre.

Viale Regina Elena, 295 - 00161 Rome
Tél. 06-81100288 Fax 06-6792048
PI 08134851008